Clément Pélissier

Clément suit un cursus universitaire de Lettres modernes à l’Université Catholique de Lyon. Il passe son dernier semestre de licence à l’Université de Montréal au Québec.
De retour en France, Clément se spécialise dans les littératures de l’imaginaire et intègre le parcours proposé par le Centre de Recherche sur l’Imaginaire de l’université Stendhal Grenoble 3. Durant les deux années de son master en littérature, il a exploré, sous la direction de Philippe WALTER, la permanence de mythèmes au travers des civilisations, avec en 2011 une recherche sur « La Queste del Saint-Graal : les chevaux du tourment et leurs traces dans les folklores » et en 2012 sur « Satan et Saturne : le Pacte des mélancoliques dans Le Miracle de Théophile et Faust ». Ses recherches actuelles de thèse sous la direction de Marie-Agnès Cathiard concernent l’étude des imaginaires scientifiques dans les sociétés du comic book américain, depuisles années 80 jusqu’à nos jours. (« Multimodalités paroles-images du comic book : un imaginaire tangible de l’agentivité super-héroïque »)

Clément Pélissier se spécialise donc sur les super-héros mais se passionne pour l’imaginaire sous toutes ses formes et en particulier celles de la culture populaire, (et culture « geek ») de la littérature au cinéma, en passant par les jeux-vidéos, les comics ou encore les mangas. Les zombies sont l’une des nombreuses entrées dans la culture populaire qu’il affectionne particulièrement.