Vous cherchez un emploi dans les assurances ? Postulez à la Sfam ! Le groupe leader dans le secteur assurances recrute.

Postuler à la Sfam : mettre les chances de son côté avec une candidature adaptée

Pour postuler par exemple en tant que téléconseiller, il suffit de candidater de manière spontanée ou de répondre à une offre à ce poste sur le site de l’assureur. La Sfam dispose d’un grand espace recrutement sur son site internet dans lequel tous les postes à pourvoir sont visibles. Vous pouvez également visitez le compte sfam sur linkedin pour y découvrir les offres d’emplois proposées.

La première étape consiste à sélectionner le métier et le site géographique. Tout le descriptif du poste à pouvoir : profil requis, rémunération… est mentionné. Vous recevrez un mail de confirmation de votre candidature.
Si vous êtes retenu par la Sfam à Romans, vous suivrez une session d’intégration, pendant deux semaines, où vous serez formé à l’accueil du client, à la réglementation et aux différentes offres que propose la Sfam assurance. Puis, vous serez accompagné par un superviseur et « coachs performance » afin de maîtriser parfaitement votre poste de téléconseiller. En revanche, si vous n’avez obtenu aucune réponse de la Sfam dans les 4 semaines après avoir déposé votre candidature, c’est que celle-ci n’a pas été retenue.

Postuler à la Sfam : une belle opportunité professionnelle

Des possibilités de contrat sont offertes, selon le cas. Le contrat de qualification par exemple est signé pour en général un ou deux ans. Il s’adresse à ceux qui n’ont ni emploi, ni qualification et dont le niveau d’études va du diplôme national du brevet (DNB) au baccalauréat. Un tel contrat leur permet de préparer un diplôme professionnel ou une formation reconnue par les conventions collectives de la branche « assurance Sfam recrutement ». Une fois recrutés, les jeunes stagiaires effectuent 39 heures hebdomadaires dont 25 % sont consacrées à la formation professionnelle, assurées par un organisme spécialisé. Le reste du temps, ils travaillent dans l’entreprise avec laquelle ils ont signé un contrat. Selon l’âge, le montant de la rémunération varie de 17 % du SMIC (en début de contrat) à 75 % du SMIC (en fin de contrat).
Le contrat d’adaptation, de durée déterminée ou indéterminée, concerne ceux qui, âgées de 18 à 25 ans, possèdent déjà une qualification professionnelle. Ce sont les centres de formation d’apprentis qui prennent en général en charge de leur formation. Celle-ci dure 10 semaines réparties en 3 séquences : connaître et comprendre l’assurance (2 semaines) ; assurer les personnes (3 semaines) ; et les assurances dommages (5 semaines). Le reste du temps se déroule dans l’entreprise et la rémunération minimale s’élève à 80 % du SMIC. Ce genre de contrats donne un sacré coup de pouce lorsqu’on début dans la vie active.

Devenir cadre dans le secteur de l’assurance à la Sfam

En 2019, la Sfam se met en quête de trouver des profils professionnels très différents, pour des fonctions diversifiées. Les premiers emplois à pourvoir sont surtout des postes de téléconseillers. Un téléconseiller a un rôle clé au sein de la société drômoise, car c’est le seul interlocuteur direct avec le client. Il doit avoir un grand sens relationnel et savoir analyser chaque situation. La Sfam embauche également des collaborateurs francophones et bilingues espagnols, italiens et néerlandais, dans différents domaines :

• service vente

• service administration

• service informatique : project managers, développeurs…

• service marketing/communication : rédacteur web, concepteur/rédacteur, community manager…

• service finance

• service Ressources Humaines : chargé de formation…