Si autrefois la culture d’entreprise n’était pas importante pour de nombreuses personnes, les choses ont désormais changé. En effet, à l’époque où la transparence est prônée dans le milieu professionnel, les objectifs, les valeurs et la culture d’entreprise sont des facteurs indispensables pour le recrutement et la fidélisation de talents. De plus en plus de salariés accordent donc une importance particulière à la qualité de vie et de travail qui prévaut au sein des sociétés. C’est justement ce qui a poussé à la mise en place d’un système permettant aux employés de noter aussi bien les équipements que les espaces de travail de leurs entreprises.

Notation des entreprises par les salariés : qu’est-ce que c’est ?

Un nombre sans cesse croissant d’internautes n’hésitent pas à donner leur avis sur le web. Désormais, grâce à certaines plateformes comme insiders.lefigaro.fr, il est aussi possible pour les employés de partager l’opinion qu’ils ont de leurs employeurs, et ce, même sans le consentement de ceux-ci. Il s’agit d’une petite révolution dans le milieu du travail qui change un peu des communications officielles des entreprises. Ces dernières sont donc désormais évaluées sur la base de :

  • leurs espaces de travail,
  • leurs équipements,
  • les avantages sociaux,
  • les possibilités de formation et d’évolution,
  • l’ambiance de travail…

En ce qui concerne les notations sur l’espace de travail et sur les équipements, elles prennent en compte la qualité des matériels ainsi que leur accessibilité, l’aménagement des locaux, l’hygiène, les nuisances sonores… Ces évaluations se font de façon anonyme par les internautes qui attribuent des points, des notes ou des étoiles qu’ils peuvent par la suite compléter par des commentaires. Il leur est aussi possible de laisser des recommandations sur lesquelles les entreprises peuvent se baser pour améliorer leur fonctionnement.

Comment est-ce que ça marche ?

En plus des personnes qui sont employées au sein de la société, celle-ci peut également être évaluée sur ses espaces de travail et ses équipements par d’anciens salariés. Afin de s’assurer de la crédibilité des avis postés, les équipes des plateformes de notation procèdent à une vérification minutieuse de certaines infos. Ainsi, toute personne qui publie sur ces sites est tenue de mentionner son e-mail pour une recherche effective de liens avec l’entreprise qu’elle a noté.

Si les plateformes sont ouvertes aux critiques, elles demandent toutefois d’éviter les attaques acerbes. Les entreprises ont aussi la possibilité de répondre aux publications. Pour ce qui est de la protection des données et de l’anonymat des internautes, ils sont garantis par les sites. Aucune info personnelle relative à la création d’un profil n’est donc rendue publique. De plus, les portails web s’assurent qu’aucune indication ne permette de remonter au salarié qui publie l’avis. À titre illustratif, si un poste et un salaire de 3000 € sont mentionnés, ce dernier est directement présenté sous la forme d’une fourchette qui peut être comprise entre 2800 et 3200 €.

En ce qui concerne la rémunération des plateformes de notation, elle est possible grâce à la promotion des entreprises qui est faite. Ainsi, la réalisation de leurs profils ainsi que les publications d’offres d’emplois, de photos et de vidéos engendrent des frais qui sont imputables aux sociétés.

Peut-on se fier aux notes des employés ?

Puisque de nombreux employés mécontents de leurs sociétés deviennent actifs sur les plateformes de notation, il est tout à fait normal de s’interroger sur la fiabilité de ces dernières. En effet, un salarié qui a l’impression d’être traité de façon injuste aura plus de facilité à se libérer de sa frustration, en profitant de l’anonymat que lui offrent ces sites.

Il faut aussi dire que les entreprises les moins honnêtes peuvent également publier de faux avis. En réalité, une société qui a plusieurs publications négatives sur ces sites sera plus tentée d’y faire un tour pour redorer son blason en postant des critiques positives. Il n’est donc pas très évident de distinguer le vrai du faux. Toutefois, une astuce simple permet de reconnaître sans difficulté les avis les plus sérieux de ceux qui le sont moins. C’est ainsi qu’il vaut mieux se méfier des longues publications et de celles qui contiennent des expressions comme « je pense », « je crois », « à mon avis »… Souvent subjectives, elles ne sont pas toujours en conformité avec ce qui se passe réellement au sein de l’entreprise. L’idéal est de toujours privilégier celles qui sont à la fois brèves et factuelles.

Certains indicateurs sont aussi utiles pour se faire une idée de la fiabilité des plateformes. En effet, si les dernières publications ne sont pas récentes, il est fort probable qu’elles ne soient plus en adéquation avec la réalité. De même, lorsqu’il y a de nombreux avis sur une société, il est plus simple d’avoir une idée globale sur celle-ci en se basant sur la tendance générale des opinions exprimées. Par ailleurs, des critères d’évaluation précis et diversifiés garantissent généralement des résultats plus représentatifs.

Quel intérêt pour les salariés et pour les entreprises ?

La notation des équipements et des espaces de travail des entreprises est avantageuse aussi bien pour les sociétés que pour les salariés. Pour ces derniers, il s’agit d’un excellent moyen de dénoncer ce qui ne va pas au sein de la structure pour d’éventuelles améliorations. De plus, en procédant ainsi, ils permettent d’informer les personnes intéressées par un emploi au sein de la société, sur les vraies conditions de travail.

En ce qui concerne les entreprises, elles sont nombreuses à reconnaître l’utilité de ces avis pour leur business, et ce, qu’ils soient positifs ou négatifs. Il faut dire que cela leur fait une très bonne publicité sur la plateforme et sur les moteurs de recherche en général. Ce qui pourrait améliorer leur visibilité, comme le font déjà certains outils tels que NovaSEO. Quant aux critiques négatives qui leur sont faites, elles leur permettent de réellement améliorer le cadre de travail de leurs salariés. Cette façon de procéder aide donc les employeurs à avoir une idée de la façon dont les collaborateurs se sentent au sein de l’entreprise.

Ce système de notation qui est de plus en plus en vogue s’explique également par la « Guerre des talents » qui existe actuellement dans le monde du travail. Celle-ci permet aux personnes les plus compétentes d’être aussi les plus recherchées sur le marché de l’emploi. C’est donc en toute logique qu’avant de s’engager pour une entreprise ou pour une autre, elles prennent le soin d’essayer d’en apprendre le plus possible sur leur éventuel employeur. Les sociétés qui récoltent de nombreux avis positifs et beaucoup d’étoiles seront donc plus attractives aux yeux des talents.

Comment améliorer les équipements et les espaces de travail des salariés ?

Après les notations des employés, il revient aux entreprises de prendre les dispositions adéquates pour l’amélioration des conditions de travail. En ce qui concerne les équipements, il est important pour les sociétés de miser sur des meubles de qualité qui sont à la fois confortables et durables. Elles doivent aussi s’assurer que les matériels indispensables au bon déroulement des activités comme les ordinateurs, une connexion stable, les fournitures et les équipements de bureau… sont disponibles et de bonne qualité.

Pour ce qui est de l’aménagement des espaces de travail, les entreprises doivent prendre le soin de toujours intégrer un espace dédié à la détente. En fonction de la configuration de la société, il peut s’agir d’une grande salle vide ou d’une terrasse. Une salle de réunion ainsi que des pièces insonorisées sont aussi indispensables. Pour ce qui est relatif à la décoration, il est important de faire le choix des bonnes couleurs et d’opter pour un style épuré. Il est aussi possible d’ajouter quelques plantes au décor, étant donné qu’elles sont reconnues pour leurs bienfaits sur la productivité et la santé.