Quel est l’âge minimum légal pour pouvoir fumer la cigarette électronique sans nicotine ?

Cigarette électronique sans nicotine

Publié le : 23 juin 20218 mins de lecture

Beaucoup de personnes utilisent de la cigarette électronique pour différentes raisons. Les uns veulent trouver de nouvelles sensations concernant le vapotage tandis que d’autres en font un moyen pour réussir à arrêter de fumer tout simplement. Tout comme la cigarette classique, la cigarette électronique est aussi soumise à des réglementations. Le vapotage est encadré par la TBD (Tobacco Product Directive). Créée en 2014, cette directive encadre la vente ainsi que l’utilisation des substances liées au tabac comme les e-cigarettes. La réglementation concernant les cigarettes électronique contient par exemple l’age légal pour vapoter sans nicotine et les endroits où vous ne pouvez pas vapoter.

L’âge légal pour fumer de la cigarette électronique

D’après la loi sur la consommation, vous n’avez pas le droit de vendre une e-cigarette à une personne mineure, c’est-à-dire une personne moins de 18 ans. La vente des produits dérivés de la cigarette électronique est aussi incluse comme les e-liquides ou les composants d’une cigarette électronique. Les personnes mineures n’ont alors pas le droit de fumer de la cigarette électronique même si elle ne contient pas de nicotine. L’article 36 explique qu’un mineur ne doit pas toucher à tout ce qui concerne une e-cigarette. Cette législation a pour but la protection des mineurs car personne ne connaît avec exactitude la contenance des produits inhalés lors du vapotage ainsi que les effets secondaires qu’engendrera le vapotage d’une cigarette électronique. Concernant la nicotine, c’est un produit psychotrope, c’est-à-dire un stimulant qui est le produit qui vous amène à être dépendant du tabac. Si vous ne fumez pas, vous ne devrez pas alors consommer de la nicotine sous peine d’être dépendant, de même que si vous êtes mineur. Des personnes considèrent la cigarette électronique comme accessoire de mode alors que ce n’est pas le cas. Fumer est dangereux pour la santé et doit être impérativement interdit à des mineurs qui sont facilement influençables. Pour les personnes qui se trouvent dans le milieu, l’e-cigarette est un bon moyen de réduire les risques liés à la consommation de tabac. Des sites de vente en ligne procèdent à la vérification de l’âge du visiteur pour éviter que des mineurs accèdent à ces produits. il existe même des déclarations sur l’honneur avant de procéder à des achats liés à la cigarette électronique. N’hésitez pas à cliquer sur age légal pour vapoter sans nicotine pour plus d’informations concernant l’age légal pour vaper sans nicotine.

À lire en complément : Les principes de la cigarette électronique

Les caractéristiques d’une e-cigarette

Pour pouvoir fumer de la cigarette électronique, vous aurez besoin d’e-liquides. C’est le produit que l’e-cigarette chauffe pour pouvoir produire de la fumée, ressentir le hit dans votre gorge ainsi que d’inhaler de la nicotine. Le hit est la même sensation que vous sentez au niveau de votre gorge lorsque vous fumez de la cigarette classique mais avec la cigarette électronique, la sensation est plus tendre et fraîche. Un e-liquide contient une base, des boosters de nicotine et des arômes. D’après la loi, un flacon d’e-liquide contenant de la nicotine ne doit pas dépasser 10 ml. Le taux de nicotine maximal autorisé dans un e-liquide est de 20 mg/ml. Le flacon de l’e-liquide doit alors être bien protégé pour éviter une quelconque fuite. Lorsque vous parlez d’e-liquide, vous ne pouvez plus évoquer le mot « tabac ». Par exemple, si vous cherchez de l’e-liquide avec des saveurs de tabac, vous pouvez choisir les e-liquides « classic ». Pour les réservoirs de cigarettes électroniques qui sont à jeter ou des cartouches déjà remplies d’e-liquides qui contiennent de la nicotine, ils ne doivent pas dépasser 2 ml de capacité. Concernant les flacons d’e-liquides qui se trouvent sur le marché, ils doivent bien afficher que l’e-liquide contient de la nicotine ou non, le taux de nicotine présent dans l’e-liquide doit être mentionné au clair sur le flacon. Aussi, le flacon doit posséder un numéro de lot ainsi que la mention qui interdit que l’e-liquide doive être hors de portée des enfants. Comme pour le cas de la cigarette classique, l’affichage d’un avertissement sanitaire est obligatoire.

Où fumer une cigarette électronique ?

De même qu’avec une cigarette classique, vous ne pouvez pas fumer de la cigarette électronique dans des endroits publics. Depuis 2017, il est interdit de fumer une e-cigarette dans des établissements scolaires ou des établissements destinés à accueillir des mineurs, de les former ou de les héberger. Vous ne pouvez pas vapoter dans des transports en commun comme le bus, le train ou le métro comme pour le cas des établissements de travail clos à usage collectif. Ces réglementations sont valables pour une cigarette électronique avec un eliquide contenant ou non de la nicotine. Concernant les bars, les restaurants ou les établissements commerciaux, ces règlementations ne les concernent pas s’il n’y a pas des affiches interdisant de fumer ou de vapoter. Si vous fumez de la cigarette électronique hors des endroits dédiés, vous pouvez écoper d’une contravention et obligé de payer une amende.

Les e-cigarettes sur les lieux de travail

Le vapotage des cigarettes électroniques est interdit dans des lieux de travail. Les lieux concernés sont les open space, les ateliers de travaux, les salles de réunion, les cantines ou cafétérias, les lieux de repos, les toilettes ou les vestiaires. Seuls les locaux couverts ou dans un espace clos à usage collectif sont concernés par cette loi. Vous pouvez alors fumer de la cigarette électronique dans des lieux de travail comme les locaux qui accueillent du public, les espaces non couverts comme les chantiers et les bureaux à usage personnel. Par contre, si le règlement intérieur d’une entreprise interdit le vapotage dans l’enceinte, vous ne pouvez pas alors fumer de la cigarette électronique. Il existe tout de même des entreprises qui possèdent des espaces réservées aux fumeurs. Si vous avez envie de fumer pendant votre travail, vous pouvez fumer dans ces espaces dédiés. N’hésitez pas à entamer des discussions avec votre employeur concernant l’utilisation des cigarettes électroniques sur les lieux de travail.

Les comportements à adopter

Le vapotage est autorisé dans des endroits qui ne sont pas publics. Les vapoteurs ne doivent pas seulement incommoder les personnes autour qui ne fument pas. La fumée sortant des cigarettes électroniques peut gêner des personnes et nuire à l’image des e-cigarettes. Lorsque vous fumez de la cigarette électronique, essayez toujours de vous éloigner des personnes qui ne fument pas. Aussi, pour être plus discret, vous pouvez régler la puissance de votre matériel pour que vous produisiez moins de fumée. Vous pouvez aussi choisir des e-liquides de saveur neutre pour ne pas gêner d’autres personnes. Ne fumez pas en présence de mineurs car ça peut les influencer. Vous pouvez aussi essayer de retenir au maximum la fumée pour pouvoir ressortir le moins possible.

Plan du site