Après un accident ou une maladie, une personne peut souffrir de douleurs musculaires ou articulaires périodiques. Dans certains cas, elle peut perdre même sa capacité motrice. Pour apaiser les douleurs et aider le patient à retrouver des mouvements fluides et normaux, plusieurs techniques de massage sont conseillées. Pour cela, le praticien doit s’équiper d’une table de massage électrique.

Dans quels cas a-t-on besoin d’une rééducation ?

La rééducation a lieu après une maladie soudaine ou chronique, un accident ou un trauma. Elle a pour but de rétablir les troubles engendrés chez le patient, souvent sur la motricité. La médecine moderne conseille la rééducation pour corriger ces dérèglements. La rééducation est réalisée par un kinésithérapeute et plusieurs méthodes sont adoptées, dans la kinésithérapie passive. Dans cette catégorie, figure le massage. Cette technique nécessite l’utilisation d’une table de massage electrique. Le massage a deux buts bien précis. D’un côté, il permet d’éradiquer les douleurs laissées par la maladie, l’accident ou le trauma. De l’autre côté, il permet au patient de retrouver sa motricité sur différentes parties de l’organisme. Le massage vise à travailler la mobilité et l’endurance du patient pour qu’il retrouve son autonomie. La rééducation est envisagée lorsque le patient a perdu une grande partie ou la totalité de ses possibilités corporelles. Suite à une blessure ou une maladie invalidante, le patient peut retrouver petit à petit ses capacités et son autonomie grâce au massage. Les cas les plus courants sont l’accident vasculaire cérébral, la fracture, la scoliose et les maladies neurologiques. Toutefois, il faut attendre que les blessures se cicatrisent pour entamer la séance. Le praticien doit acheter une table de massage electrique pour réaliser son travail dans les meilleures conditions.

Quelles sont les différentes méthodes de kinésithérapie ?

La rééducation emploie deux techniques différentes : la kinésithérapie passive et la kinésithérapie active. La première est un procédé médical qui consiste à aider le patient à retrouver son autonomie. Le patient ne contribue pas à la séance, mais subit des traitements du kinésithérapeute. Cette méthode comprend essentiellement des séances de massages, d’étirements musculaires et de tractions des articulations. Grâce au massage, le praticien aide son patient à améliorer sa mobilité articulaire et à retrouver l’élasticité de ses muscles. Cette technique passive est efficace pour lutter contre une déformation ou encore pour supprimer une raideur. Le praticien utilise une table de massage électrique pour sa praticité et sa performance. Ensuite, la seconde est bien différente de la première, car le patient participe activement dans sa guérison. Il effectue, sous les consignes du kinésithérapeute, des exercices manuels et musculaires pour rééduquer l’articulation. Dans certains cas, le patient peut être amené à utiliser des appareils de gymnastique comme le vélo d’appartement. Enfin, la rééducation active peut se dérouler en piscine. L’aquagym permet d’optimiser la posture et l’équilibre du patient après une entorse par exemple.

Quels sont les avantages de la table de massage électrique ?

Sûrement moins pratique que la table de massage pliante, la table de massage électrique offre néanmoins une grande stabilité. Elle reste stationnaire et immobile durant toute l’utilisation. Ce qui procure sécurité et assurance à ses utilisateurs, le praticien comme le patient. C’est pourquoi elle représente un bon choix en rééducation. Par ailleurs, elle a de nombreux atouts à son actif. Outre la stabilité, la table de massage électrique embarque de nombreuses options. Elle est très confortable, puisque vous pouvez ajouter des coussins à souhait. Très ergonomique, elle peut être réglée à l’aide d’une commande électrique. Vous pouvez lever et descendre la table au niveau voulu. Vous pouvez adopter des positions précises en réglant la têtière, les accoudoirs, le repose-pied, le divan, les plans inclinables (comme le plan déclive et le plan proclive). En effet, la table de massage électrique a des avantages insoupçonnés. Certaines techniques de rééducation nécessitent une position particulière du corps. La table électrique offre la possibilité de basculer le corps avec ses plans inclinables. Avec la position déclive, le cœur est positionné en dessous des genoux.

Comment choisir votre table de massage électrique ?

Le choix de cet appareil médical ne doit pas se faire à la légère. Il doit faciliter la prise en charge des patients et permettre au praticien de réaliser toutes les techniques de massage dans un espace de confort. Ainsi, intéressez-vous d’abord au système de réglage. Selon le modèle, vous pouvez régler votre table de massage en hauteur manuellement ou avec une télécommande. Cette fonction est très importante pour le praticien pour qu’il n’ait pas mal au dos à force de masser les patients le long de la journée. Ensuite, il faut tenir compte des dimensions de la table. Certains modèles sont plus spacieux, mais plus encombrants en même temps. Choisissez la taille idéale pour votre salle de massage. Après, il est très important de choisir la matière de la table de massage électrique. La fiabilité de la table en dépend largement. La matière assure la robustesse et la résistance de la table, mais également le niveau de confort qu’elle offre. D’un côté, vous devez choisir la bonne structure qui peut être en bois ou en métal. De l’autre côté, vous devez élire la meilleure matière pour le matelas. Optez pour une matière résistante à l’usure pour une longue durée de vie et une matière résistante aux taches et à la prolifération des bactéries pour une meilleure hygiène. Le cuir plastifié constitue une meilleure option pour répondre à ces différents critères. Puis, renseignez-vous sur la capacité de charge de la table de massage qui peut aller de 120 à 250 kg. En outre, demandez le nombre de plans ou de zones que l’on reconnaît facilement par les pliures du matelas. Le nombre de pliures garantit un matelas modulable en plusieurs positions.