Nous ne parlons pas des week-ends d’escapade romantique qui vous aident à vous débrancher, ni des relations qui durent 48 heures avant de s’évanouir. Nous parlons des couples du week-end, ces partenaires qui ne se voient que le samedi et le dimanche. Est-ce que vivre dans une lune de miel perpétuelle fonctionne vraiment ?

Ces personnes sont, généralement, au sommet de leur carrière professionnelle. Ils ont entre 25 et 35 ans et voyagent fréquemment. Comme ils n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à leur partenaire, pendant la semaine, ils décident de ne se voir que le week-end.

La récompense d’un sacrifice quotidien

De nombreuses relations se brisent sous le poids de la distance. En ne renouvelant pas leur passion et leur affection de manière continue, les kilomètres finissent par les faire craquer. Mais cette situation ne semble pas être un problème pour les couples qui entretiennent la flamme de leur amour au moins, pendant le week-end. Ils savent que ces deux jours leur sont réservés et servent de récompense à leurs dures journées de travail.

Ils se manquent beaucoup pendant la semaine, alors le samedi et le dimanche, ils ont un énorme désir de se voir. Cela permet de prolonger leur phase d’amour. En se voyant moins souvent, ils ont, donc, l’impression de se voir pour la première fois. C’est une sorte de coup de foudre continu qui souligne les aspects positifs de la relation.

Un autre avantage est que, comme ils ont si peu de temps à partager avec leur partenaire, ils donnent tous deux le meilleur d’eux-mêmes pendant le week-end. De ce fait, ils évitent de perdre du temps dans des discussions absurdes, ils bloquent les conflits pour tirer le meilleur parti de leur temps. Cela leur permet, ensuite, de se concentrer sur ce que leur partenaire apporte et sur ses qualités.

Week-end en couple : même les pros sont nombreux

Nous avons souligné que la distance physique est l’un des grands défis de tout engagement ou mariage. Même les couples en week-end peuvent en être victimes. L’insécurité qui se crée sans contact quotidien peut engendrer le doute et la jalousie envers le partenaire. Cette situation, alimentée au quotidien, peut être à l’origine de ruptures et même d’infidélité.

D’un autre côté, revivre cet amour chaque week-end ne signifie pas que la relation avance, cette façon de se voir peut même la faire stagner. C’est comme s’ils étaient tous deux à l’aise avec la situation et que personne ne voulait faire un pas en avant.

C’est un sentiment d’impuissance et de conformité à parts égales. Elle peut générer le sentiment de vivre dans une spirale de frustration, d’impatience et même d’ennui.

Combien de temps, plus fort

Si la quantité n’est pas forcément synonyme de qualité, elle semble l’être dans ce cas. Au fil du temps, les liens et les fondements de la relation seront plus solides. De ce fait, il y a moins de risques qu’une relation se termine à cause de la distance.

Par exemple, imaginez une relation de deux ans dans laquelle l’un des deux membres doit partir temporairement travailler, dans un autre pays. La distance peut même renforcer le lien d’union entre les deux partenaires. Il le teste et si tout se passe bien, il devient un pilier supplémentaire du même.

À l’inverse, si la relation ne dure que depuis quelques mois, il est fort probable qu’elle ne soit pas assez solide pour aller de l’avant.

Savent-ils qu’ils sont compatibles ?

Les couples du week-end vivent ensemble, pendant quelques heures. Les samedis et dimanches, ils partagent un lit, des repas et du temps, mais est-ce comparable à la vie quotidienne d’un couple vivant dans la même maison et faisant face à des responsabilités communes ?

Ces rencontres sporadiques ne nous permettent pas de savoir comment l’autre s’acquitte des tâches domestiques, ni comment il réagit lorsqu’il est contrarié, quelles sont ses obsessions, ce qu’il aime faire lorsqu’il rentre chez lui ou comment il cuisine. Il s’agit d’une relation quelque peu superficielle qui ne laisse peut-être entrevoir que quelques détails.

Les secrets de la réussite en couple

Quoi qu’il en soit, les couples du week-end sont une réalité. Personne ne peut déterminer la durée d’une relation en fonction de la façon dont les deux partenaires se sont rencontrés ou des paramètres de la relation. Seul le couple sait ce qui se passe dans leur vie.

Cependant, il existe certaines caractéristiques que l’on retrouve dans tous les couples qui réussissent. Il s’agit, par exemple, de l’admiration, du respect mutuel et de l’absence de codépendance. En outre, les attentes des deux parties doivent être réalistes et fondées sur un choix : celui d’aimer l’autre.

La base doit certainement être la communication et la confiance. Vous devez pouvoir parler de tout et exprimer votre point de vue sans craindre d’être jugé ou rejeté. Les couples partagent de bons et heureux moments, mais lorsque les plus durs arrivent, ils doivent pouvoir se dire comment vont les choses et ce qu’ils pensent.

Toutes ces caractéristiques peuvent être parfaitement présentes dans les couples du week-end. Il vous suffit de parler clairement de ce que vous êtes prêt à donner, de la façon dont vous vivez la relation, de la façon dont la distance les affecte et de la question de savoir si la situation les rend heureux.

S’ils sont tous deux d’accord, il peut s’agir d’une relation très saine et durable !