Permis suspendu pour alcoolémie : quelle solution envisager ?

assurance auto alcool

Publié le : 23 juin 20214 mins de lecture

Parmi les motifs du retrait de votre permis se trouve l’alcoolémie. Après avoir été contrôlé positif au test d’alcoolémie alors que vous étiez au volant, votre permis sera suspendu durant un certain moment. Pour récupérer votre permis de conduire, vous aurez besoin de passer un test psychotechnique, faire des analyses de sang et d’urine, mais aussi effectuer une visite médicale avant le délai écoulé. En ce qui concerne l’assurance auto alcool, il vous faudra choisir des compagnies d’assurances spécialisées, car vous serez classé parmi les conducteurs « à risques ». Si vous décidez de garder votre contrat actuel, une surprime allant jusqu’à 200 % pourra être appliquée.

Le permis blanc pour éviter de perdre votre travail

Parmi les solutions à envisager, vous pouvez obtenir un permis blanc accordé par un juge pour que vous puissiez continuer à conduire votre voiture en fonction de la cause du retrait de votre permis de conduire. Avant que le délai de la suspension permis alcoolemie soit écoulé, vous devez suivre quelques étapes pour réussir à récupérer votre permis. La première étape consiste à passer un test psychotechnique. La durée de l’examen est de 40 minutes en moyenne. Votre coordination, votre attention ainsi que vos réflexes seront vérifiés durant ce test.

Passer ce test est strictement obligatoire avant que vous fassiez la visite médicale. Les résultats de vos examens vous seront remis en mains propres. Le test psychotechnique que vous avez réalisé aura une durée de validité de six mois. Par contre, si votre permis a encore été retiré de nouveau après une suspension permis alcoolemie, vous devez obligatoirement repasser le test psychotechnique. Vous devez ensuite transmettre les résultats du test au médecin agréé ou à la préfecture concernée pour récupérer votre permis de conduire.

À lire en complément : Quelle assurance auto après une suspension de permis pour alcoolémie ?

L’analyse d’urine et de sang

Après une suspension permis alcool, vous devez obligatoirement faire des analyses d’urine et de sang. Ils seront nécessaires lorsque vous passerez à une visite médicale pour votre permis de conduire. Ce contrôle peut être réalisé par n’importe quel laboratoire de votre choix. Vous n’aurez pas besoin d’une ordonnance lorsque vous vous présentez pour réaliser ces tests. Par contre, la sécurité sociale ou l’assurance ne pourra pas rembourser le cout de ces analyses. Il reste alors entièrement à votre charge, car c’est un acte à sanction judiciaire ou administrative.

La visite médicale

La visite médicale est aussi obligatoire pour la récupération de votre permis de conduire après une suspension pour alcoolémie. Après le test psychotechnique, vous devez passer une visite médicale. Pour établir un diagnostic, le médecin prendra en compte les résultats de votre test psychotechnique ainsi que de l’analyse d’urine et de sang. L’avis médical a une durée de validité de deux ans. En cas de récidive, vous aurez aussi besoin de repasser votre visite médicale comme pour le cas du test psychotechnique. Vous serez ensuite autorisé à récupérer votre permis de conduire après une visite médicale favorable. Avec la demande de renouvellement de permis, vous devez transmettre l’avis médical auprès de la préfecture.

Plan du site