Le blé est une matière première indispensable dans le monde entier pour fabriquer une alimentation humaine et animale. Il existe cependant plusieurs variétés : du blé meunier, du blé fourrager, du blé dur… Peu importe le type de produits, de nombreuses entreprises peuvent prendre en main l’enlèvement de vos productions tout au long de l’année.

Quels sont les différents types de blé ?

On peut recenser plusieurs variétés de blés utilisées de différentes manières. Le blé tendre ou froment sert à fabriquer de la farine de toutes les catégories. C’est le plus courant, car il est très plébiscité dans les cuisines. Le blé dur est riche en gluten tout comme le blé tendre (encore appelé blé panifiable). Toutefois, ce dernier se caractérise également par sa forte teneur en protéines et par sa texture plus ou moins dure. Le premier, par contre, est surtout employé pour concevoir des pâtes alimentaires. L’épeautre est moins connu, c’est une nouvelle version du blé tendre, mais plus rustique. Le blé du Khorasan ou Kamut est disponible en graines ou en farine de Kamut dans les épiceries bio et les magasins spécialisés.

En général, les blés sont cultivés au mois de novembre et récoltés pendant la moisson, entre juin et juillet, lorsqu’ils arrivent à maturité. Pour vendre les produits au meilleur prix, il est très important de se renseigner sur le cours du blé dans sa région, car les collecteurs pratiquent des tarifs très disparates. De ce fait, n’hésitez pas à mener votre petite enquête avant de vous lancer pour vendre au meilleur prix.

Comment faire enlever votre production ?

Il existe actuellement des professionnels spécialisés dans la collecte des blés. Pour gagner du temps, il vaut mieux sélectionner un prestataire présent sur internet. Ainsi, vous n’aurez qu’à vous rendre sur son site pour obtenir plus d’informations sur les conditions générales de vente. Le plus grand avantage, c’est que la majorité de ces pages mettent à la disposition des consommateurs des informations claires et précises sur les transactions récentes. De ce fait, vous aurez l’occasion d’accéder au cours du blé et de connaitre le prix en temps réel. En somme, vous saurez exactement à quel prix vous pourrez vendre vos blés tout en ayant connaissance du volume à enlever à une date précise. Il faut cependant noter que cet indice peut varier selon la localisation. Plus le lieu de collecte est éloigné, plus les frais de déplacement vont gonfler la facture. Ce qui aura automatiquement une répercussion sur le coût final. De même, une équipe de professionnels sera à votre disposition en cas de besoin. N’hésitez pas à composer le numéro. Votre interlocuteur saura répondre aux questions qui vous intriguent.

Attention ! Il peut y avoir une variation de prix à tout moment. Voilà pourquoi il est fortement recommandé de vous abonner aux alertes afin que vous puissiez recevoir un SMS lorsque le coût est plus attractif.

Comment trouver une entreprise de confiance ?

Avant de vous lancer, il convient de vous renseigner sur le prix du blé et surtout sur l’entreprise qui a attiré votre attention. Pour ce faire, lisez les avis des autres clients ayant déjà eu recours à ses services. Vérifiez également les agréments, les certifications et les garanties proposées. Il vaut mieux faire affaire avec une société ayant pignon sur rue pour minimiser les risques.

En outre, assurez-vous que les blés seront directement collectés dans votre ferme. Ainsi, vous n’aurez pas besoin d’ajouter des dépenses supplémentaires pour le transport et la manutention. Ces petits détails peuvent en effet réduire les marges. Enfin, contactez un prestataire capable d’enlever la production à tout moment de l’année et garantissant des transactions sécurisées.