Pour pouvoir vendre une œuvre d’art, un tableau, une sculpture, et autres, il faut avant tout déterminer sa valeur. Et cela passe par l’expertise d’un commissaire-priseur ou bien d’un expert spécialisé dans un domaine précis. 

Qui peut estimer une œuvre d’art ?

Une estimation demeure nécessaire pour céder une œuvre d’art au juste prix. Le premier intervenant que le propriétaire de l’objet doit joindre est le commissaire-priseur. Que ce soit pour fixer le prix de vente d’un tableau, d’une photographie, d’un vase, d’une argenterie ou autres. Cet expert oeuvre d’art est le plus à même de déterminer la valeur de ce type d’objet. Cette étude est le plus souvent gratuite. Toutefois, il convient de préciser que si le commissaire-priseur rencontre des difficultés, il a parfaitement le droit de solliciter le regard extérieur d’un autre expert objet d’art. Ce dernier lui apportera ses connaissances spécifiques pour analyser l’œuvre.

Après, il reste également possible d’obtenir une estimation objet d’art auprès d’une galerie d’art. Ceci dit, l’antiquaire ou la galerie prend plus de temps dans l’évaluation de l’objet, mais propose par contre un achat s’ils sont intéressés. À noter que pour trouver le bon galeriste, il faut un minimum d’informations sur l’œuvre à estimer, car chaque galerie possède ses propres spécialités. Mais encore, avec Internet, tout est possible. C’est d’ailleurs l’une des solutions les plus accessibles pour estimer une œuvre d’art. Chez mr-expert.com, il suffit par exemple de remplir le formulaire en ligne et de fournir quelques photos et informations sur le produit pour avoir le prix le plus juste de celui-ci. Le résultat des études peut être obtenu après seulement 48 h.

En quoi consiste une estimation ?

L’estimation est une démarche complexe avec comme objectif principal la détermination de la valeur la plus exacte possible d’une œuvre d’art. L’expert oeuvre d’art chargé de la mission devra, tout au long de son étude, s’appuyer sur le style, la période de réalisation, ou encore les éventuelles restaurations qu’a subies l’objet. Mais cela ne saurait suffire pour obtenir une bonne estimation de l’œuvre. Il lui faudra aussi vérifier les prix de chaque artiste en se basant sur des bases de données fiables.

En même temps, une comparaison avec des œuvres du même style et de la même époque va permettre de déterminer la valeur. Il existe donc autant de données à voir avant de pouvoir donner le prix d’un produit. À noter que la valeur d’un objet peut varier d’une entité à une autre. En effet, cela s’explique avec les données  différentes, mais aussi les visions de chaque professionnel.

Puis, il convient également de faire la différence entre l’estimation et l’expertise objet d’art. Si la première consiste à déterminer le prix d’une œuvre d’art, la seconde s’occupe de l’authentification du produit. Une œuvre authentique possède le plus souvent un certificat d’authenticité délivré par l’expert qui peut être très utile pour vendre aux enchères.

La vente d’une œuvre d’art

Le détenteur d’un objet de valeur a le choix entre le garder pour sa collection ou le vendre. Comme toutes les transactions, il est préférable de rester patient pour tirer le meilleur prix de son œuvre d’art. Pour cela, le mieux est de veiller sur le marché et de trouver la vente spécialisée idéale pour céder le produit. Même chose concernant le client et le lieu, certains artistes sont plus convoités à des endroits précis.

Ainsi, un expert bijoux recommandera de vendre un bijou d’un tel artiste dans un tel pays plus qu’un autre. Enfin, il convient de préciser que les passionnées et les collectionneurs sont ceux qui offrent le meilleur prix, même si la vente aux enchères demeure une solution.